“The common sympathies of our nature”: Moral Sentiments, Emotional Economies, and Imprisonment for Debt in Upper Canada

  • Jeffrey L. McNairn

Abstract

The campaign against imprisonment for debt in Upper Canada, at its peak in the 1820s and 1830s, gave new prominence to public expressions of emotion as part of a process of moral reflection. The feelings of ordinary colonists became more politically salient, as did friendship as a metaphor for the bonds created by such human sensibility. Legal reformers condemned imprisonment for debt for distorting moral reasoning and thus disrupting reciprocal social relations. This article traces how sensibility was mobilized by legal reformers and their critics in public debate, acts of charity, and narratives of suicide and death and by debtors in their own petitions. Sensibility delegitimized the principle of the law and fuelled a number of reforms, but its malleability ensured that its prescriptions were multiple, that particular emotional performances aroused suspicion of being perverse, and that existing hierarchies might be affirmed as well as challenged.

La campagne contre l’emprisonnement pour dettes au Haut-Canada, qui a atteint son paroxysme dans les années 1820 et 1830, a donné une importance nouvelle aux expressions publiques de l’émotion dans le cadre d’un processus de réflexion morale. Les sentiments des colons ordinaires ont gagné en pertinence du point de vue politique, comme l’amitié en tant que métaphore des liens créés par une sensibilité humaine de ce genre. Les réformateurs du droit ont condamné l’emprisonnement pour dettes parce qu’il altérait le raisonnement moral et perturbait, par conséquent, les relations sociales réciproques. L’auteur montre ici comment les réformateurs du droit et leurs critiques ont fait appel à la sensibilité dans le débat public, les gestes de charité et les récits du suicide et de la mort, tout comme les débiteurs l’ont fait dans leurs propres pétitions. La sensibilité a délégitimé le principe de la loi et alimenté nombre de réformes. Sa malléabilité a cependant fait que ses prescriptions étaient multiples, que des manifestations particulières d’émotion alimentaient les suspicions de perversité, et que les hiérarchies existantes étaient susceptibles d’être affirmées aussi bien que contestées.
Section
Articles