Médicin, médecine et santé en union Soviétique

  • Grégory Defaud

Abstract

Plusieurs livres ont paru ces dernières années sur l’histoire de la santé et de la médecine en Union soviétique en s’appuyant à chaque fois sur un solide corpus documentaire. La présente note propose de faire une lecture croisée de six ouvrages afin de présenter les contours du chantier historiographique actuellement en cours. Il met l’accent sur quatre points qui permettent de rendre l’ampleur et la richesse de la recherche : les relations complexes nouées par les médecins et l’État, les modalités de prise en charge sanitaire, la médicalisation du social au prisme de la sexualité et du suicide, et la circulation des techniques et des savoirs médicaux.

Several new books have been published in recent years on the history of health and medicine in the Soviet Union, each building on a substantial corpus of documents. This research note proposes a comparative reading of six volumes in order to sketch the outlines of current historiography on the topic. In particular, it emphasizes four elements of the vast and rich content available: the intricate relationships forged between doctors and the state, health care measures implemented, the medicalization of social affairs as seen through the prism of sexuality and suicide, and the free movement of medical techniques and knowledge.

Published
2015-06-18
Section
Research Note