Un nouveau territoire pour l'historien? Vers une rencontre de l'histoire sociale et de la génétique humaine

  • Gérard Bouchard
  • Hubert Watelet

Abstract

Les travaux que SOREP (Société de recherches sur les populations) mène sur la société saguenayenne depuis une quinzaine d'années sont connus. Ils le sont même particulièrement des lecteurs d'Histoire sociale—Social History puisque les contributions de Gérard Bouchard — et de certains de ses collaborateurs — à notre revue sont fréquentes et régulières. Par contre on ne dispose pas encore d'une vue d'ensemble de ces études régionales et l'on connaît forcément moins bien l'élargissement récent des perspectives qui a conduit SOREP à devenir un Centre de recherche interuniversitaire, en vertu d'une entente de coopération entre l'Université du Québec à Chicoutimi, l'Université Laval et l'Université McGill. Or cet élargissement est considérable. Il va maintenant de l'étude de la société à la recherche sur les maladies héréditaires et même à la prévention. Et parallèlement, SOREP ne s'intéresse plus seulement à la population du Saguenay, mais à celle de tout le nord-est québécois. Le but de cet entretien est de faire connaître ces développements, afin d'en montrer les implications pour l'histoire et particulièrement pour l'histoire sociale. The research carried out by SOREP (Société de recherches sur les populations) on Saguenay society over the last fifteen years is well-known — especially to the readers of Histoire sociale—Social History, as Gérard Bouchard and his collaborators have frequently and continuously contributed articles to our review. No global views of these regional studies is yet available, however, and much less is known, about the recent widening of perspective which led SOREP to become a Center for Inter-University Research. This latter has been achieved by virtue of a working agreement between the Université du Québec at Chicoutimi, Université Laval and McGill University. The broadening of perspective is considerable. SOREP's work now ranges from the study of society to research on, and prevention of, hereditary diseases. At the same time its interests have extended beyond the study of the Saguenay and now embraces all of Northeastern Quebec. The object of this discussion is to publicize these developments in order to demonstrate their bearing on the study of history in general and of social history in particular.
Section
Interview